De passage à Las Vegas pour le « big show » annuel d’Amazon, je reviens convaincu que le cloud est bien plus qu’un enjeu techno. Il est un formidable catalyseur d’innovation. Un accélérateur majeur dans la course au passage à l’échelle des nouveaux modèles business. En s’adossant au géant américain, bien sûr, tout semble plus facile. Mais ce n’est pas si simple. Je vous raconte.

AWS

Les rencontres forgent les convictions. Une des miennes, née au gré d’échanges avec des clients, des partenaires et des collaborateurs est qu’il se passe quelque chose qui dépasse le cadre de la technologie du côté du cloud. 

15 heures d’avion plus tard me voilà à Las Vegas pour l’événement RE:invent, la grand-messe annuelle d’Amazon Web Services (AWS), leader mondial du cloud grand public. 

J’y allais pour mieux comprendre. Trois jours plus tard j’en suis revenu avec la certitude que le cloud est une incroyable opportunité pour nous Creative Technologists, d’exprimer nos savoir-faire et nos talents et un enthousiasmant mais périlleux challenge pour nos clients.

PRENDRE LA MESURE DE L’ÉVÉNEMENT, ET SE LANCER

Décider de s’attaquer au Re:invent c’est comme préparer un marathon. Les sujets sont variés et nombreux, la surface est immense et les places pour participer aux keynotes sont vite prises d’assaut.

L’édition 2019 c’est plus de 70 000 participants (soit 6 fois plus qu’en 2014), plus de 3 000 interventions durant une semaine entière : la ville vit donc au rythme de cet événement qui est au centre de toutes les attentions. 

AWS_reInvent

Le Re:Invent se tient dans les salles de conférences des grands hôtels de la ville et il est fréquent de prendre le bus pour passer d’une conférence à l’autre avec parfois prêt de 30 minutes de transfert : l’organisation est de mise.

Il a donc fallu se poser pour définir ce que j’attendais d’un tel événement et gérer au mieux mon programme et mes échanges. Je me suis fixé ces objectifs :

  • mieux comprendre la puissance de cette plateforme et la place qu’elle occupe(ra) au sein des organisations
  • trouver comment améliorer la valeur de ce que nous délivrons au quotidien pour nos clients
  • capter les tendances et identifier le “coup d’après” pour nos clients et nos collaborateurs
  • confronter mes ressentis auprès de partenaires et de clients pour en faire des convictions

LE CLOUD, MOTEUR DE L’ACCÉLÉRATION BUSINESS

Dès les premiers échanges je cherche à mieux comprendre la nature des participants : CEO, CIO, CTO, architectes, développeurs, représentants métier, UX designer… Toutes les fonctions de l’entreprise sont représentées et l’enthousiasme d’être présent est évident. 

Quelles peuvent bien être les motivations des entreprises à franchir le pas de AWS, leurs attentes et les manières dont ils l’adoptent ? Une conférence au pitch accrocheur m’interpelle : « cloud is everybody’s cause ». Très rapidement, il apparaît que le sujet dépasse largement les frontières des organisations IT mais le challenge de l’adoption à l’échelle semble entier, car le sujet est encore perçu comme très centré “infrastructure”.

Tous les participants sont des convaincus. Ils ont essayé. Ils ont adopté. Le passage à l’échelle est pour la grande majorité LE nouvel enjeu. Il leur faut donc promouvoir, « marketer » le cloud pour qu’il soit moteur de l’accélération business au sein de l’entreprise et faire découvrir les services mis à disposition par Amazon pour favoriser cette adoption. 

Il existe sur le site de AWS pléthores de formations, certifications, présentations de use cases pour appréhender rapidement les fondamentaux de la solution et illustrer sa valeur business : “The cloud is not an IT Project but the way to accelerate your business and transformation”, annonce la plateforme.

UN SOCLE TECHNOLOGIQUE ET D’INNOVATION AU CŒUR DE L’ENTREPRISE

La keynote d’Andy Jessy, CEO d’AWS est LE show attendu par tous les participants du Re:invent. Telle une rock star les places pour assister à la keynote sont prises en moins de 15 minutes à l’ouverture des inscriptions sur le site du Re:invent, même un mois avant l’événement. 

Heureusement pour moi la keynote est retransmise dans les salles de conférences des hôtels de la ville. L’un des premiers messages de Andy Jessy est prometteur : « build & accelerate faster your product in the cloud ». Les témoignages de CEO d’entreprises telles que Goldman Sachs, Cerner Corporation et Verizon s’enchaînent pour partager sur la manière dont ils tirent profit de la puissance de AWS pour repenser leur existant et imaginer leurs futurs business models.

Dans ces cas précis, AWS est clairement positionné comme un élément central de la stratégie d’entreprise et porté au plus haut niveau de l’organisation : on parle ici de stratégie “entreprise Platform”.

En synthèse il s’agit de construire un socle technologique et d’innovation ultra performant au cœur de l’organisation. L’objectif affiché : éprouver et mettre rapidement à l’échelle des produits et des services pour garantir l’efficience et la compétitivité de l’entreprise. 

Pour illustrer le propos, l’exemple fréquemment utilisé est celui du machine learning et de l’intelligence artificielle (on parle ici de “AI-Driven UX”). En effet, quelle organisation ne s’est pas intéressée de près ou de loin au sujet malgré les lourds investissements technologiques, humains et financiers induits ? 

Avec AWS, les clients prennent ce problème à contrepied et profitent pleinement de la capacité d’innovation d’Amazon (23 Milliards de dollars dépensés en R&D en 2018 soit deux fois plus qu’Apple) : ils consomment des services éprouvés par Amazon pour ses propres besoins, le tout avec des délais de mise en œuvre inégalables.

QUE RETENIR ? LE CLOUD : COEUR ET MOTEUR DE LA STRATÉGIE

Après plus de 9 conférences sur des thématiques aussi variées que passionnantes, une trentaine de kilomètre de marche à pied, je repars convaincu que le champ des possibles offert par ces cloud platforms est infini et que nos métiers de Creative Technologists vont considérablement s’enrichir.

En relisant mes notes des différentes conférences, j’identifie des éléments qui reviennent sans cesse :

  1. La grande histoire du cloud n’en est qu’à ses débuts (seulement 3% des entreprises ont franchi le pas) et son impact va être majeur. Quel que soit le secteur, les plateformes cloud sont en passe de s’imposer au plus haut niveau dans les organisations, comme le cœur et le moteur de la stratégie des entreprises.
  2. Les opportunités de concrétiser les innovations offertes de manière permanente par les plateformes sont réelles, en particulier pour les entreprises qui ambitionnent des passages rapides à l’échelle.
  3. Cependant cela ne se fera pas par un énième programme de transformation, mais par la refonte complète des modèles organisationnels et culturels autour d’équipes pluridisciplinaires autonomes et engagées dans un objectif commun.

Alors prenons ce train (ou plutôt cette fusée !) lancé à pleine vitesse pour créer les business, les produits et les expériences utilisateurs que nous n’aurions jamais pu imaginer sans cet incroyable moteur d’innovation.

 

Cyril Lehmann, DG d’Axance et DG de l’activité Devoteam Creative Tech France.
Retrouvez-le sur Linkedin