Chaque année, le CES nous fait part des nombreuses innovations liées aux maisons connectées. On peut y trouver des solutions qui aident le confort des habitants, des nouvelles technologies d’éclairage, des innovations pour les animaux de compagnie etc.

Concernant l’habitat, la révolution du CES 2017 a été Alexa d’Amazon. On aurait donc pu imaginer que deux années plus tard, de nouvelles marques/start-ups tenteraient de détrôner l’assistant vocal. Google était bien présent cette année, contrairement à l’an passé où il était impossible d’accéder à leur stand à cause des inondations qui avaient eu lieu à ce moment-là. Le géant avait tout donné pour ce CES 2019 afin de prouver qu’il est le seul et unique leader sur le marché des enceintes connectées. Le stand se situait en extérieur et comportait même un petit train.

L’une des façons d’analyser le salon CES de manière générale et l’édition 2019 en particulier est de se poser la question de savoir quels problèmes les exposants cherchent à résoudre et quelles solutions proposent-ils à cet effet ? Pour les utilisateurs ou les consommateurs, au-delà des innovations et des avancées techniques présentes, la réelle importance et par conséquent la réelle valeur des produits et services présentés tourne autour de leur valeur d’usage. Valeur d’usage à laquelle il faut ajouter la simplicité de la mise en œuvre et de l’utilisation de ces produits, leurs prix et la protection des données privées des consommateurs.

Chaque année, autant il y a des solutions qui associent l’innovation technologique à une valeur d’usage, ou à une utilité, autant il y a des solutions dont l’utilité n’est pas toujours évidente et qui après le salon tombent dans l’oubli. L’édition 2018 du salon n’a pas failli à cette réalité. Cependant, toutes les attentes soulevées par l’édition 2017 ne se sont pas confirmées en 2018. Ce qui a fait dire à beaucoup de visiteurs, de spécialistes et de journalistes que cette édition était un peu décevante. Toutefois, il faut noter que 2017 avait été l’année du cinquantenaire du salon et que l’organisateur avait voulu marquer le coup. Dès lors, il était difficile pour l’édition 2018 de faire mieux. A voir pour 2019 donc…

D’autre part, l’organisation des stands de salons en fonction de provenance géographique des entreprises et startups, en mettant ensemble les entreprises et startups d’un même pays ou d’une même région, notamment au Sands, dans le Venetian, qui abritait la French Tech.

En termes de chiffres, l’édition 2019 a été l’une des plus grandes tant en nombre d’exposants qu’en nombres de visiteurs, des journalistes et aussi en superficie et au nombre des stands. Et le salon CES 2018 de Las Vegas est à l’heure actuelle et restera probablement le plus grand salon d’innovation technologique pour grand public de toute l’année 2019.