La réalité virtuelle gagne de plus en plus de terrain sur le marché de l’UX. Au même titre que la réalité augmentée, les designers de l’UX font appel aux ergonomes pour la conception et la réalisation des interfaces homme-machine. L’intégration de la réalité virtuelle est devenue une nécessité pour la plupart des concepteurs d’application, jeu, etc. 


L’UX et la réalité virtuelle


L’UX est connu sous le nom d’expérience utilisateur ou User Expérience. Il s’agit de la relation entre les interfaces et les besoins des utilisateurs. Pour ce faire, l’ergonomie doit être étudiée de manière efficace à commencer par le comportement des utilisateurs et leurs usages. On peut faire appel à une agence spécialisée pour la mise en place des interfaces schématiques sur le web. 



Comment construire l’user expérience avec la réalité virtuelle ? 


La création d’une interface UX doit être centrée sur les utilisateurs pour devenir efficace et facile à utiliser. De ce fait, les ergonomes travaillent en collaboration avec les designers d’une agence spécialisée en UX. La première tâche évoque l’expérience utilisateur suivie de la réalisation des objectifs finaux attendus par les utilisateurs. 
Les concepteurs et les développeurs procèdent par la construction des méthodologies qui transforment l’UX en un environnement amusant, pratique et crédible. L’apparition des processeurs pouvant supporter le nouvel environnement de réalité virtuelle augmente la conception d’UX avec une certaine ergonomie. 
Les principaux points à étudier pour l’intégration de l’User Expérience en réalité virtuelle sont : 
– Le confort : réclame une attention particulière quand on veut prendre en compte l’expérience de l’utilisateur ;
– L’interface : il ne faut pas publier n’importe quelle image sur une interface. L’aspect de l’interface doit ressortir de l’intérieur du jeu ou de l’application. Les ergonomes peuvent changer les boutons et menus dans le but de s’adapter au champ de vision ;
– La musique et le son : l’immersion d’un UX est assurée par le son qu’il projette. Les concepteurs s’appuient sur l’atmosphère du jeu et ses étapes avant de choisir une musique ou un son ;
– L’interaction : la réalité virtuelle annonce la fin de l’utilisation d’une souris ou du clic ;
– Le modèle 3D : il figure parmi les avantages de la réalité virtuelle.