Une agence agile est souvent composée d’un certain nombre d’experts et doit conjuguer leurs efforts dans toutes les étapes du projet pour le mener à sa réussite. Avoir de bonnes pratiques pour une meilleure coopération est donc nécessaire voir obligatoire pour garantir une prestation de qualité.?

Une bonne communication, un élément essentiel

?
Parmi les points importants d’une meilleure coopération dans une agence spécialisée, on retrouve la communication entre les membres. Par exemple, la tenue de réunions régulières voir journalières et de courte durée – en général de type stand-up meeting c’est à dire que les membres de l’équipe restent debout -, entre les différents intervenants du projet pour assurer toujours une cohésion et une connaissance du travail ainsi qu’un échange d’idées rapides.??Ensuite un autre point est l’organisation de la team en elle-même en définissant les rôles pour chaque intervenant. Au minimum trois rôles dans le schéma SCRUM par exemple, composé du chef de mêlée (appelé aussi Scrum Master), du client (Product Owner) et des intervenants (développeurs). De plus, nous accorderons une importance toute particulière à l’autonomie des personnes impliquées en leur faisant confiance et en laissant les membres de la team s’auto-organiser, ce qui produit globalement de meilleurs résultats.?

Passer à la phase de conception

?
L’aspect technique et conceptuel n’est pas en reste, surtout à l’heure du multiplateformes et de l’obligation d’avoir des sites web et applications avec un design responsive, qui s’adapte aux différents formats des smartphones à multiple tailles d’écrans et résolutions, jusqu’aux écrans d’ordinateurs. ?L’ergonomie et l’interface utilisateur (UX/UI) sont devenues incontournables, pour cette raison, une agence spécialisée doit pouvoir construire une base solide sur une bonne qualité technique et une bonne qualité de conception aussi dans le but d’obtenir un renforcement de l’agilité par la même occasion.??Pour résumé, afin qu’une agence agile développe une cohésion plus fluide de l’équipe, le focus doit être mis sur la communication des différents intervenants, sur l’organisation de la team en faisant un choix sur la méthode à adopter, parmi les plus connues SCRUM mais aussi ASD, Crystal clear…, tout en accordant l’autonomie et la confiance à l’équipe. Il vaut mieux au préalable choisir les bons experts pour avoir une pleine confiance avant le début du projet ; et bien entendu le travail sur l’aspect technique qui est primordial non seulement pour une meilleure agilité mais aussi pour une meilleure expérience utilisateur.