Le product management (PLM) englobe un ensemble d’outils et de techniques visant à maitriser les connaissances relatives à la conception d’un produit jusqu’à son recyclage ou à sa réforme. Cette démarche trouve son origine dans un système plus ancien : la gestion des données techniques (PDM), utilisée par les bureaux d’études pendant les années 90. Actuellement, le PLM est appliqué avec succès dans des branches d’activités très diverses, allant de l’aéronautique à la construction automobile ou les industries textiles. 

Les parties prenantes au product management comprennent les services de l’entreprise, les sous-traitants, les fournisseurs et la clientèle. Habituellement, l’intervention d’une agence spécialisée vise notamment à augmenter la qualité des produits, maximiser la profitabilité et abaisser les couts et les délais de distribution. Pour atteindre ces objectifs ambitieux, les entreprises ont généralisé l’emploi de la simulation numérique (les données CAO, les processus métiers, la capitalisation des connaissances, les données des tests et des essais, etc.) et le renouvèlement et la diversification des gammes de produits. Elles font également appel à la collaboration d’équipes polyvalentes hautement qualifiées qui parviennent à mettre au point des systèmes PLM, offrant aux parties prenantes l’accès aux informations nécessaires à la réussite du produit.

Quand il s’agit de PLM, la conception devient synonyme d’imagination, de synthèse et d’essais. Une agence spécialisée s’appuie généralement sur l’UX designer, dont la démarche est gouvernée par l’expérience de l’utilisateur et l’UI designer qui s’efforce surtout à créer une interface. Dans le premier cas, le concepteur identifie et collecte les besoins des utilisateurs, analyse leurs comportements, et procède à des tests sur des prototypes pour s’assurer que le produit définitif répondra pleinement à leurs attentes. La mission du concepteur d’interface est complètement différente : elle s’appuie sur le web design et le développement front end pour produire des interfaces détaillées et performantes parfaitement adaptées au parcours de l’utilisateur. Deux profils différents qui contribuent à la création d’un produit dont le cycle de vie sera parfaitement maitrisé.