Il fut un temps où les expressions méthode agile, pilotage agile n’avaient aucun sens pour le commun des mortels.

La méthode de développement principalement utilisée était une méthode dans laquelle, après avoir passé énormément de temps sur un cahier des charges parfois incompréhensible, les développeurs se plongeaient pendant une tout aussi longue période dans le développement de l’outil pour finalement produire quelque chose qui ne correspondait pas du tout aux besoins du client. De plus, on remarquait que l’approche laissait apparaître un gros nombre de problèmes techniques nécessitant parfois de re-développer les applications. Évidemment, cela avait pour lourdes conséquences des retards énormes.

 

Agence conseil spécialisée et méthodes agiles

Depuis ces dix dernières années, un grand nombre de méthodes agiles ont vu le jour. Elles ont pour point commun la notion de boucle de rétroaction qui permet de travailler dans une optique dite d’amélioration continue. L’idée pour notre agence conseil spécialisée est de considérer que la réactivité face au changement est plus importante que le suivi d’un plan bien tracé. Que la collaboration avec le client est plus importante que la négociation contractuelle. Que produire un logiciel opérationnel est plus important que produire une documentation complète et que les individus et leurs interactions sont des éléments clés du projet.

D’ailleurs, utiliser une méthode agile, quelle qu’elle soit, c’est se conformer aux autres principes évoqués qui font partie du manifeste pour le développement à partir de méthodes agiles.
Mais quelles sont ces méthodes ?

 

Pilotage agile et méthodes de développement

Les méthodes agiles sont nombreuses et s’adaptent à n’importe quel contexte. De plus, il est tout à fait possible d’adapter certaines méthodes, de les mixer pour obtenir des résultats plus pertinents par rapport à la volonté de l’équipe. Citons tout d’abord la méthode kanban, qui se base sur un tableau en plusieurs colonnes dans laquelle on peut suivre l’évolution des tâches de la to do list à la validation finale en passant par les différentes phases de tests. De cette méthode a été mise en place la méthode Scrum qui englobe d’autres aspects comme des microréunions d’équipe et un découpage en étape qu’on appelle « Sprint ».

Citons également la méthode XP pour « extrem programming » qui est une méthode efficace dans laquelle les développeurs développent en binôme et dans laquelle on utilise une approche orientée vers les tests. C’est-à-dire que le logiciel est testé bien même avant d’être développé afin de conserver un niveau de qualité suffisant lors de chaque étape du développement.

Les méthodes agiles sont multiples et toutes les développer prendrait énormément de temps. Néanmoins, nous venons de vous présenter les principales méthodes, utilisées dans presque toutes les agences agiles.