La veille en ce qui concerne les méthodes de management de projet est importante et à plus forte raison lorsqu’on fait partie d’une agence conseil spécialisée. Et parmi les méthodes agiles qui ont le vent en poupe en ce moment, on y trouve évidemment les méthodes Scrum et XP à destination des équipes de taille moyenne. Mais en creusant un peu on peut trouver de manière plus confidentielle des méthodes comme la méthode Kanban dont la signification en japonais est « étiquette ».

La méthode agile de management à la japonaise adaptée à l’IT

La méthode originale a pour objectif simple de limiter le gaspillage dans une démarche orientée vers le « lean management » en limitant les stocks dans des usines équipées de chaînes de production. Ainsi, une nouvelle pièce est produite lorsque cela est nécessaire. Le principe, lorsqu’il est appliqué en informatique, est un jeu d’enfants.

Il suffit dans un premier temps de diviser le processus de production en plusieurs étapes. On retrouve habituellement le découpage suivant (qui peut être adapté en fonction des contraintes de l’équipe) :
– Todo : les tâches à faire
– In progress : les tâches en cours de traitement
– Done : les tâches terminées

On peut parfois y voir d’autres étapes comme une étape de vérification. Le processus/workflow est donc bien plus permissif et agile que ce qu’on trouve par exemple dans Scrum.
Ensuite, des étiquettes sont placées dans la colonne « todo ». Ces étiquettes correspondent au découpage des tâches du projet. Les développeurs se chargent donc de prendre une ou plusieurs tâches selon les directives du chef de projet et les déposent dans la colonne « in progress ». À la fin du développement, la tâche part dans la colonne « done ».

Pilotage agile : comment mettre en place la méthode Kanban au sein des équipes de développement??

Bien des outils sont disponibles sur le marché pour permettre à la méthode Kanban d’exister et d’être utilisée en agence. Il est évident que le tableau et la pile de post-its sont souvent vus comme la solution la plus efficace et la plus pertinente pour le pilotage agile, car ils permettent à l’équipe d’avoir une vue d’ensemble sur le projet en direct. Mais parfois, lorsque les différents collaborateurs ne sont pas présents en agence et opèrent à distance, ce qui est de plus en plus le cas dans certaines start-ups, il est nécessaire de s’équiper d’outils en ligne qui pourront répondre aux spécifications de la méthode kanban, et qui permettront de l’adapter au projet.

Pour conclure, le kanban est une méthode simple et accessible que toute équipe issue d’une agence conseil spécialisée devrait mettre en œuvre pour gagner en flexibilité et en agilité. Cette méthode aura pour effet une meilleure compréhension des besoins des clients et une meilleure réactivité face au changement.