Une enquête datant de 2015 menée auprès d’internautes destinée à évaluer l’expérience utilisateur des français sur les sites d’e-commerce et les marketplaces internationales, (réalisée par l’Institut de sondages Opinionway) révèle que lorsque les internautes évoquent leurs multiples freins quant à l’achat sur le web, les deux inquiétudes principales qui reviennent majoritairement sont la peur de l’arnaque à hauteur de 36%, le manque de garantie à hauteur de 30% et le montant excessif des frais de port. En revanche, les principaux avantages soulignés sont les prix d’achats inférieurs par rapport à une boutique (pour 68% des interrogés), le gain de temps, pour 62% des interrogés.

Cette étude reflète bien les avantages et les inquiétudes que soulève l’e-commerce auprès des internautes. Les Marketplace ont un rôle important à jouer pour résoudre ces différentes problématiques. Il devient donc primordial pour les opérateurs de marketplace internationales de s’intéresser à la relation UX UI design qui unit les internautes et l’e-commerce aujourd’hui.

Des critères plébiscités : sécurité et confiance pour les transactions

Tous les opérateurs de Marketplace internationales le savent, apporter à ses utilisateurs la confiance et la sécurité dans leurs produits est l’un des points les plus importants. Il faut avant tout pouvoir garantir que toutes les transactions effectuées sur son site s’effectueront dans des conditions propices et que les acheteurs, aussi bien que les vendeurs, également concernés, s’échangent des biens et services en toute confiance, dans un environnement global de paiement monétaire sécurisé.
C’est également avec ce point clé qu’un opérateur de marketplace se distingue d’un plus classique site de mise en relation. La plateforme technique mise à disposition par l’opérateur permet la mise en place de tous les outils nécessaires et des règles légales qui développent cette atmosphère sécuritaire. Ces différents outils comprennent des moyens de paiement centralisés (modules bancaires, Paypal, Stripe etc.), la sélection des revendeurs, la vérification des délais de livraison, la mise en place d’un SAV (Service Aprè-Vente), les garanties constructeurs.