Le bouton d’action, couramment appelé « call to action », est un outil webmarketing très répandu. Pour que la stratégie mise en œuvre derrière celui-ci fonctionne, l’emplacement et l’UX UI design de celui-ci doivent être adroitement pensés.

Le call to action, bien plus qu’un simple lien

En effet, même si l’expérience utilisateur a déjà été définie, il ne s’agit pas de placer un call to action au hasard dans l’espoir qu’il fasse son effet. Outre l’importance de l’emplacement, qui doit être visible et suffisamment explicite, le design d’interaction est un élément clé facteur de succès. L’instant où l’internaute positionne son curseur sur la zone définie par le bouton est particulièrement déterminant pour la suite.
Trois états d’un bouton permettent de s’éloigner du simple changement de couleur et de dynamiser les interactions avec un visiteur :
– Non inutilisé
– En cours d’utilisation
– Après utilisation
Malgré son importance stratégique, c’est outil est trop souvent négligé en matière UX UI design, car la largeur des possibilités qu’il nous offre sont méconnues. Bien pensé et intégré par une agence UX, il peut donc apporter bien plus qu’un appel à l’action…

Le métamorphing ou matérial design

L’UX UI design permet, en effet, une multitude d’alternatives originales afin d’interagir avec le visiteur (animations progressives dans le temps, changements de fond, de forme, zone alentour d’interaction…). Avec le « material design » introduit par Google, le bouton peut surtout évoluer vers bien plus…

La transformation ou le « metamorphing » d’un bouton, guide l’attention du visiteur vers la nouvelle page où l’action se passe. Le fait de diriger l’utilisateur vers la zone qu’il vient d’actionner, fluidifie et améliore encore l’expérience utilisateur. Avec cette technique, le bouton d’appel à l’action, devient un facteur fondamental de l’expérience utilisateur.

Les possibilités en la matière sont vastes mais pas simple à créer et à mettre en œuvre. Il est vivement conseillé de consulter une agence UX pour déterminer l’option la plus adéquate, car chaque élément, si petit qu’il soit, qui génère une interaction avec le visiteur à son importance !