Close

Où nous trouver

Téléphone 01 40 28 24 40
Adresse 23 Bd Poissonnière, 75002 Paris
  • Twitter
  • Facebook
  • Pinterest
  • Linked In
Recevoir notre newsletter mensuelle

Nous vous écoutons

*Les champs marqués d’un astérisque sont obligatoires.
*Votre nom :
Votre entreprise :
*Votre email :
Votre n° de tel :
*Objet :
Commentaire :

Annuler

Contact

L’UX dans l’IoT? Les bonnes pratiques

L'incident de parcours, un exercice UX pour engager vos équipes et sortir de l'organisation en silos

La R&D d'Axance sur iDfarm.org et Medium

intermarché UX axance

Une agence UX se doit de maîtriser les différents aspects de l’expérience utilisateur, et notamment l’UX dans l’IoT, c’est-à-dire les objets connectés. L’UX pour l’IoT est en effet différente de celle pour une interface utilisateur web ; elle ne suppose pas la même ergonomie ni les mêmes tests utilisateurs.

L’UX, nécessaire à la réussite des objets connectés

Une bonne appropriation des nouveaux objets connectés passe nécessairement par une expérience utilisateur réussie. Et il semblerait que dans la pratique, cet aspect soit quelque peu oublié par les concepteurs, au regard des statistiques qui montrent que plus d’un tiers des objets connectés est abandonné par leurs utilisateurs dans les six premiers mois d’utilisation (étude menée par GfK, 2014). Mais à la différence d’une simple interface utilisateur web, l’UX pour les objets connectés suppose une approche holistique ; il n’est ainsi pas suffisant de se concentrer uniquement sur les parties tangibles de l’objet en question. De nombreux autres aspects doivent être pris en compte ; un test utilisateur réalisé par une agence UX permettra par la suite de valider l’ergonomie et le plaisir d’utilisation de l’objet.

Les différents aspects de l’UX dans l’IoT

De nombreux mondes gravitent autour d’un objet connecté : monde physique et monde virtuel, software et hardware, voire les éventuels services associés à l’objet. Tout cela doit être complémentaire. L’utilisateur final doit être face à un ensemble cohérent, nécessitant une collaboration en amont des ingénieurs, designers et business. Un objet connecté a plusieurs particularités, qui vont influer sur la réalisation d’une bonne UX : leur aptitude à lier monde physique et monde digital ; leur inclusion, en général, au sein d’un système comprenant plusieurs appareils ; la prise en compte des contraintes mais aussi des bénéfices qu’entraîne une telle mise en réseau. Il faudra donc prendre en compte l’UX globale du système, et pas seulement celle du seul objet. D’autres questions sont également à se poser : qu’attend l’utilisateur du système ? Comment la plateforme va gérer la complexité de cet ensemble mettant en réseau plusieurs appareils ? Il faut, enfin, intégrer à la réflexion le service : un objet connecté s’accompagne en général d’un service, qui suppose donc une relation continue avec le concepteur.
La conception d’un objet connecté, et le test utilisateur de son ergonomie, ne doit donc oublier aucune de ces différentes facettes. Il faut le penser dans son ensemble, sortir de la norme de l’écran seul.

Une question ? Venez nous rencontrer !

Axance

23 Boulevard Poissonnière
75002 Paris
+33 1 40 28 24 40
contact@axance.fr

Equipe commerciale commercial@axance.fr

Envie d’ajouter votre talent à notre équipe ?

Rejoignez notre panel pour participer à des tests utilisateur

Mentions légales